• aujourd hui jeudi

    J'ai une pensée pour toi.


    Toi qui offre au ciel une personne que tu adorais.


    Je suis avec toi.


    Dit toi qu'elle t'accompagnera partout et qu'elle te protégera comme elle la toujours fait sur cette terre.


    Sa chambre est aujourd'hui vide et ce pour toujours.


    mais ton coeur lui est rempli d'elle à jamais.


    Je ne peux pas faire grand chose... juste de dire encore une fois que si tu as besoin je suis là.


     


     


    À cette grand mère que j'ai eu la chance de connaître, à cette personne douce et attachante qu'elle était je dédie de petit mot.un énorme baiser sur son front et sur ta joue



     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:37
    bonjour Sensuelle...
    ... je suis d'autant plus touchée que j'aurais pu écrire la même chose il y a quelques jours à peine... Recevez donc toutes mes amitiés, et néanmoins mes voeux pour 2007.
    2
    Vendredi 5 Janvier 2007 à 15:16
    comme Toula...
    j'aurais pu écrire ça il y a quelques semaines! bises tendres...
    3
    Samedi 6 Janvier 2007 à 14:56
    bonjour vous deux
    l'année 2006 se termine avec les larmes, 2007 doit elle commencer avec le sourire meme si le coeur n'y est pas forcement...grosses bises a vous deux. la vie n'est pas toujours drole. mais il faut rester positif pour les jours a venir. courage et bonne année tout de meme.
    4
    etoile celeste
    Lundi 8 Janvier 2007 à 18:02
    pour elle.. si douce si belle ...
    merci pour ton petit mot ... je sais que tu sais ce sentiment la,... mon etoile est parti rejoindre le firmament. ne reste que le souffle de ses baisers si doux et l' absence de ses bras .... Et dans mon coeur à jamais ! merci pour ton petit mot qui de ces peines rechauffe un peu le coeur Quand le monde disparu l'on est face à soi Les frissons où l'amour et l'automne s'emmelent Le noir où s'engloutissent notre foi nos lois Cette inquiétude sourde qui coule en nos veines Qui nous saisit meme après les plus grandes joies Ces visages oubliés qui reviennent à la charge Ces étreintes qu'en reve on peut vivre cent fois Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard Ces paroles enfermées que l'on n'a pas su dire Ces regards insistants que l'on n'a pas compris Ces appels évidents ces lueurs tardives Ces morsures aux regrets qui se livrent à la nuit Ces solitudes dignes au milieu des silences Ces larmes si paisibles qui coulent inexpliquées Ces ambitions passées mais auxquelles on repense Comme un vieux coffre plein de vieux jouets cassés Ces liens que l'on sécrète et qui joignent les etres Ces désirs évadés qui nous feront aimer et de tout ces baisers que je garde d elle , la haut accroché aux etoiles mon coeur dans la lumiere de ses yeux , s emplit de sa tendresse que je savais infini... elle me manque tant , et je l aime tant..... merci pour tes mots au milieu de mes maux... ...je t attend , comme le ciel attend le soleil, et nous lui dirons combien elle me manque et oh combien je l aime tant ... ~~~<~~<~~@
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :